Sagittarius Conseils

Sagittarius Conseils vous aide à prendre un bon départ...

Cliquez ici pour être appelé gratuitement

Devenir propriétaire actionnaire d'un cheval de courses au galop

Il existe une variante à l'association qui prend la forme d'une société de capitaux : l'écurie de groupe, dans laquelle les propriétaires sont des actionnaires ou porteurs de parts.

Quel est l'intérêt d'une écurie de groupe par rapport à une association ?

1. Vous savez dès le départ les sommes que vous allez investir. Il n'y aura pas de mauvaise surprise puisque le modèle économique est façonné pour que le coût des parts et les éventuels appels de fonds (tout dépend du modèle d'écurie de groupe) couvrent l'ensemble des frais. Dans une association, chacun paie les factures au prorata de sa participation au fur et à mesure que les factures arrivent (la pension de l'entraîneur tous les mois, les factures vétérinaires, etc). L'intérêt de l'écurie de groupe est qu'il n'y a a priori pas de frais caché.

2. Pour obtenir l'agrément auprès de France Galop en tant que porteur de parts ou actionnaire, le seuil des ressources est fixé à 18 000 € quelque soit votre région (c'est donc un peu plus élevé que pour un associé en province – 15 000 € - mais le seuil est beaucoup plus bas que pour un associé parisien – 30 000 €).

3. L'investissement est plus faible (à nombre de chevaux égal)… puisque le nombre d'associés est plus important (il peut être porté jusqu'à 100!). Pour autant, vous avez les mêmes avantages que n'importe quel autre propriétaire sur un hippodrome.

4. Il s'agit souvent d'un bon compromis pour un propriétaire néophyte qui pourra apprendre les rouages du monde des courses dans un cadre sécurisé (dépenses maîtrisées et connues à l'avance) et souvent didactique. C'est une excellente façon de « mettre un pied à l'étrier » avant de se lancer « sans filet » dans l'aventure de propriétaire.

Quels sont les inconvénients d'une écurie de groupe par rapport à une association ?

1. Votre pouvoir de décision est proche du néant puisque les décisions importantes sont prises à la majorité des voix des nombreux associés (votre décision pèsera un peu plus dans une association puisque le nombre d'associé est restreint). Vous êtes donc un associé spectateur.

2. Compte tenu des coûts de structure, le retour sur investissement est lui aussi très faible. Mais, de toute façon, il ne faut surtout pas voir le cheval de courses comme un placement. C'est une passion qui coûte généralement un peu d'argent, comme toute passion.

3. Du fait du nombre important d'associés, votre relation avec l'entraîneur, le jockey et les autres protagonistes de ce petit monde est également diluée. Même un entraîneur très communicant aura du mal à donner suffisamment de son temps pour satisfaire plus d'une vingtaine de personnes qui lui posent des questions régulièrement !

> Aller à : Etre locataire d'un cheval de courses

> Revenir à : Etre propriétaire associé d'un cheval de courses

Sommaire du dossier "Devenir propriétaire d'un cheval de courses"

Pourquoi devenir propriétaire d'un cheval de courses ?
Comment devenir propriétaire d'un cheval de courses ?
Devenir propriétaire individuel
Devenir propriétaire associé
Devenir propriétairr actionnaire
Devenir locataire locataire